Le silence

seule

C’est ce silence qui est tuant. Les enfants sont couchés, il n’y a plus aucun bruit. Le silence prend toute la place. La solitude envahit l’espace. Dans le salon : personne. Dans la cuisine : personne. Pas un chat, pas un chuchotement, personne à qui parler. Je pensais que le plus dur serait de gérer les papiers toute seule, de faire le ménage toute seule, de faire à manger toute seule, de m’occuper des enfants toute seule… Mais non, le plus dur, c’est de n’avoir personne avec qui partager ça. Personne à qui passer le relai quand les enfants sont exécrables et que je suis fatiguée. Personne à qui demander : « que veux-tu manger ce soir ? » Personne à qui raconter ma journée, ou à qui proposer un thé.

J’ai toujours des milliards d’idées ou d’avis dans ma tête, et ces idées restent dans ma tête. « Robin avait l’air fatigué de sa journée. » « J’ai eu une nouvelle commande pour mon activité artisanale. » « Et si j’utilisais une partie du dressing pour ranger mes tissus ? » « Juliette demande le pot de plus en plus souvent, je devrais passer aux couches culottes. » Je parle toute seule dans ma tête. Alors je mets mes écouteurs et la musique dedans. Je dessers la table du repas, je fais la vaisselle, je ramasse les jouets de mes enfants et je m’allonge sur le canapé. Et j’attends que le temps passe et que mes enfants se lèvent. Le matin me semble loin.

Je vais m’habituer, c’est une question de temps, et après tout, c’est moi qui l’ai voulu.

Publicités

Une réflexion sur “Le silence

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s